Environnement

Rubrique réalisée par Marie-Claire LABOREY IMBERT

Chenilles Processionnaires du Chêne

Afin de lutter contre la prolifération des chenilles processionnaires du chêne dans la commune de Jouy ,voici quelques conseils et informations utiles .

  • Les oeufs éclosent au printemps et les chenilles font leur apparition
    – Les mésanges sont de redoutables prédatrices des chenilles urticantes; elles sont insensibles aux
    – poils urticants et ont une technique pour dépecer les chenilles.
  • Si des chênes poussent dans votre jardin ou a proximité, nous vous conseillons l’installions de nichoirs à mésanges dans votre jardin à titre préventif dès cet l’automne ou cet hiver, ce qui incitera les mésanges à les visiter puis à s’y installer pendant l’hiver: à l’abri du froid ; elles pourront y nidifier sur place au printemps.
    Au printemps elles les consommeront les chenilles dès leur apparition et nourrirons aussi les oisillons après les éclosions

Installez aussi des nichoirs Chauve-Souris et hôtels insectes
Les chauves-souris chassent la nuit et se nourrissent aussi de papillons nocturne:le papillon de la chenille processionnaires vole la nuit

NB

après les nidifications ; il est conseillé de nettoyer les nichoirs,
À la fin de l’été, videz le nichoir ,enlevez l’ancien nid et nettoyez le l’intérieur avec une petite brosse et de l’eau claire si nécessaire;séchez au soleil ou avec un sèche cheveux

N’utilisez aucun nettoyant ménager et surtout pas d’eau de javel; l’odeur fera fuir les oiseaux qui délaisseront les nichoirs à jamais

Suite à la soirée d’ information publique du 13/09/2021 sur la Chenille Processionnaire du Chêne animé par Johan SAMOYAULT de la société « Chartres Nuisibles ». Les conseils suivants sont donnés aux Joviens concernés.
Avant une intervention sur le terrain d’une entreprise habilitée à la destruction des chenilles, il faut 

– une prospection des sites,inspection des terrains concernés configuration des lieux, accessibilité ,
-tenir compte des précautions requises et prises pour le respect de l’environnement, aucune utilisation de produits dangereux nocifs à l’homme et aux animaux
-tenir compte des conditions météorologiques.
-choisir les différents moyens de lutte : piégeage, traitement biologique, brûlage des nids,,aspirations etc


Animation Scolaire

Quand les oiseaux s’invitent à l’école

Dans le cadre du développement durable ,afin de sensibiliser les élèves de l’école Aimé Allouis à leur propre environnement  et mieux découvrir « l’oiseau » un des éléments essentiel de la nature un projet de sensibilisation à l’environnement avait été présenté aux   élus et au enseignants avec pour aboutissement ;l’installation de nichoirs au sein de la commune en automne/hiver.(Les nichoirs seront fabriqués gracieusement par un artisan Jovien).
L’élément majeur étant l’oiseau,une exposition relative à l’espèce a été mise en place au mois de mai dans la bibliothèque de l‘école avec l’aval et le soutien du corps enseignant .

Un éducateur environnement qualifié avait accepté d’intervenir gracieusement pendant une journée entière au sein de l’école communale avec le soutien d’une naturaliste amateur afin de dévoiler le monde secret de certaines espèces de cette faune aviaire spécifique ;
-son utilité
-le chant du mâle
-la formation du couple au printemps
-la nidification
-le mode d’alimentation en fonction du bec
-les différents biotopes des espèces divers
-l’envergure

-la migration

Cette animation au sein des classes primaires et maternelle remporta un franc succès auprès de tous les élèves(Photos*)
L’exposition a éveillé la curiosité des écoliers/visiteurs ;les questions posées témoignèrent du vif intérêt suc cités par les éléments exposés :nichoirs,nids,photos de la faune aviaire locale,
-affiches sur la découverte de fossiles des premiers oiseaux ,de l’évolution dinosaures à plumes et des lézards coureurs à plumes des tétrapodes bipèdes(Photos).

Les oiseaux jouent un rôle majeur au sein de la nature : leur utilité est indéniable ;en consommant des insectes source majeur de leur alimentation, ils nous débarrassent des nuisibles… Au printemps,nous les voyons s’activer frénétiquement quitter et revenir vers leur nid ou vers leur nichoir avec les proies dans le bec afin de nourrir les oisillons .Les chenilles et les insectes,sont très riches en protéines ;les oiseaux prospectent plusieurs arbres par jour, passent3/4 de leur temps à chercher à manger pour survivre Les mésanges sont de grandes prédatrices de chenilles;elles consomment même celles qui sont urticantes comme les processionnaires *-c’est bien mieux que les pesticides !.
D’autres faits témoignent de l’utilité des oiseaux;la dissémination des graines pour la reforestation ,la pollinisation des plantes

Les oiseaux sont d’excellents indicateurs de l’état de l’environnement donc,des sentinelles de la nature. Des ornithologues et des scientifiques les étudient ;le fruit de leur travail nous permet de connaître l’état général de l’ écosystème (écosystème-un ensemble d’être vivants :arbres, plantes, insectes, animaux, micro-organismes qui vivent au sein d’un milieu et interagissent entre eux au sein de ce milieu et avec ce milieu).

À proximité de l’école évoluent des oiseaux de différentes espèces dont des migrateurs.

Notre projet d’installation de nichoirs sera axé au début sur ces 3 espèces souvent visibles au centre bourg/place de l’église et à proximité de l’école communale :

la Bergeronnette grise ,le Moineau domestique (sédentaires),le Rouge queue noir(migrateur)
D’autres oiseaux migrateurs : les hirondelles de fenêtre reviennent vers nous chaque printemps à Jouy occuper les anciens nids ,les consolider ou en reconstruire;des colonies nichent dans la cour de l’école et au centre bourg: ; quelle chance d’avoir de tels visiteurs!Rappelons que c’est une espèce protégée et qu’il est strictement interdit de détruire leur nid ,sous peine d’amande

Toute infraction à ces dispositions est passibles de peines pouvant atteindre 2 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende (article L. 415-3 du code de l’environnement)
https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/ne-detruisez-pas-nids-hirondelles-c-est-interdit-1831120.html

:https://www.aves.be/index.php?id=1921
Ceux qui détruisent les nids ignorent l’état de régression actuelle des populations les dangers auxquelles ces oiseaux migrateurs sont confrontés pendant leur migration et les difficultés rencontrés parfois et pour trouver des sites où nicher .

Mieux connaître les 3 espèces:

La Bergeronnette grise (sédentaire) que l’on aperçoit souvent au centre du village, sur la pelouse du presbytère et dans la cour de l’école est bel oiseau élégant avec la tête, la nuque, le menton et la gorge de couleur noire , le dos gris clair ; le dessous et la face blancs ; une longue queue noire aux rectrices externes blanches. . On la surnomme « hochequeue » car elle balance continuellement sa queue en marchant,

https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=15&speciesFilter=&frmSpecies=472&frmDisplay=Afficher

https://www.oiseaux.net/oiseaux/bergeronnette.grise.html

https://www.aves.be/index.php?id=1921m_id=15&speciesFilter=&frmSpecies=472&frmDisplay=Afficher

Le Moineau domestique(sédentaire) vit en colonie

https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=15&speciesFilter=&frmSpecies=493&frmDisplay=Afficher

https://www.oisillon.net/oiseau/58-moineau-domestique

https://refuges.lpo.fr/connaitre/oiseaux/moineau-domestique-passer-domestic

https://www.oiseaux.net/oiseaux/moineau.domestique.html

Le Rouge-queue noir (migrateur)

https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=15&speciesFilter=&frmSpecies=394&frmDisplay=Afficher

https://www.oiseaux.net/oiseaux/rougequeue.noir.html

-pour en savoir plus et mieux connaître les oiseaux des jardins ou participer à des actions du MNHN et de la LPO :

https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?

Si vous es bricoleurs vous pouvez construire des nichoirs vous-même et les installer dans votte jardin

https://nichoirs.net/index.html

Attention;il y a des règles importantes à respecter pour le bien-être des oiseaux !

https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=20017

https://www.oisillon.net/img/cms/kit%20DES%20NICHOIRS%20DANS%20MA%20VILLE-pr%C3%A9sentation.pdf

D’autres oiseaux migrateurs : les hirondelles de fenêtre reviennent vers nous chaque printemps à Jouy occuper les anciens nids ,les consolider ou en reconstruire;des colonies nichent dans la cour de l’école et au centre bourg: ; quelle chance d’avoir de tels visiteurs!

https://www.oiseaux.net/oiseaux/hirondelle.de.fenetre.htm

Rappelons que c’est une espèce protégée et qu’il est strictement interdit de détruire leur nid ,sous peine d’amande
Ceux qui détruisent les nids ignorent -ils l’état de régression actuelle des populations ?les dangers auxquelles ces oiseaux migrateurs sont confrontés pendant leur migration et les difficultés rencontrés parfois et pour trouver des sites où nicher une fois arrivés à destination

Toute infraction à ces dispositions est passibles de peines pouvant atteindre 2 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende (article L. 415-3 du code de l’environnement)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/ne-detruisez-pas-nids-hirondelles-c-est-interdit-1831120.html

https://www.desterresetdesailes.fr/wp-content/uploads/2019/05/cahier_technique_hirondelles.pdf

https://www.aves.be/index.php?id=1921

*Information sur la Chenille Processionnaire du Chêne :

https://chenilles-processionnaires.fr/chenille-processionnaire-du-chene.htm


Les Mégots une Source de Pollution de l’Environnement

Les mégots jetés par terre contiennent des substances chimique lors des précipitations ,ces éléments nocifs sont entraînés par les ruissellements dans les caniveaux et deviennent une grande source de pollution de environnement, de l’eau des rivières, des océans.

Lire la suite


Accueillez un hérisson dans votre jardin

Le hérisson est un mammifère inoffensif classé sur la liste des espèces protégées

Qui n’a pas été charmé de rencontrer ou d’entendre en déambulant un soir dans son jardin un hérisson farfouillant sous les buissons ou mangeant des croquettes dans la gamelle du chat?

Qui n’a pas entendu des petit sifflements et des grognements nocturnes dans son jardin le soir ou découvert un hérisson qui cherche sa pitance dans le composte et détale à toute vitesse lorsqu’il entend le bruit de vos pas?

Qui n’a pas été attristé de voir des cadavres de hérissons écrasés sur les chaussées,victimes de la circulation routière?

C’est un animal vulnérable dont l’espèce est aujourd’hui menacée. Si nous ne nous intéressons pas de plus près à ce petit mammifère; l’espèce risque de disparaître un jour

Le hérisson * est protégé en France depuis un arrêté de 1981, qui a depuis été consolidé par de nouveaux articles de loi.https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000649682*

Le printemps approche à grands pas et avec lui la saison des amours pour les hérissons.C’est le moment de s’intéresser à ce petit mammifère qui commence déjà à emprunter certaines voies à la recherche d’un partenaire quand les températures s’avèrent positives en fin de journée;ouvrez l’œil car ils sont parfois piégé par le froid à la tombée de la nuit.Des écrasements ont déjà été constatés avant cette période hivernale ;

Qu’appelle-t-on « une espèce protégée »?

C’est « une espèce qui est inscrite sur une liste établie par arrêté ministériel, faisant l’objet de mesures de conservation définies par l’Article L-411-1 (du code de l’Environnement) ».Espèces protégées

La loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature a fixé les principes et les objectifs de la politique nationale de la protection de la faune et de la flore sauvages. Les espèces protégées en droit français sont les espèces animales et végétales dont les listes sont fixées par arrêtés ministériels en application du code de l’environnement.

Mais qui s’en soucie vraiment à part quelques amoureux de la nature, de sa faune et certaines associations?

Concrètement, il est interdit de capturer, de mutiler, de perturber ou de mettre en vente un hérisson sous peine d’être poursuivi. En 2014, le tribunal correctionnel de Lille avait condamné un homme à une amende de 1.000 euros pour avoir mangé des hérissons.

Ce petit mammifère inoffensif figure aujourd’hui hélas sur la liste des espèces menacées; cela veut dire que si l’être humain ne montre pas un peu de considération envers ce charmant animal ,le hérisson innocente victime,, pourrait bientôt disparaître de certains départements, dont le nôtre, si l’homme ne prend pas conscience qu’il peut lui aussi contribuer à la disparition d’une espèce par des agissements inconsidérés lourds de conséquences!

Les causes du déclin:

-écrasés par les ,conducteurs d’engins motorisés à la campagne et en zone péri-urbaine;

-empoisonnés par les pesticides et les hélicïdes (produits anti-limaces,-

-noyés dans des piscines non recouvertes la nuit,

-brûlés vifs par les inconscients qui malgré les interdictions préfectorales continuent à brûler des déchets végétaux dans leur jardin;

privés ou expulsés de leurs habitats naturel qui est détruit ( par les plans PLU travaux publiques,déboisement,disparition de haies)

Perturbation du milieu naturel.

Lorsque les ressources que le hérisson trouvait dans les milieux naturels, régulièrement transformés ou détruits par les activités humaines n’existent plus: l’espèce alors perturbée peut devenir commensale* en ville ou en zone péri-urbaine car ces changements*l’incitent pour sa survie à vivre proches des habitations, donc proche de l’homme afin d’exploiter ce nouvel environnement dont il dépendra mais à quel prix;comptez-donc les cadavres de hérissons près des ronds-points et sur les voies au printemps!

Utilité du hérisson

Le hérisson un omnivore, s‘avère un auxiliaire indispensable dans les jardin et les potagescar il se nourrit de: scarabées, escargots, limaces, asticots, chenilles, et de larves diverses Jouant ainsi un rôle de régulateur;il protège les cultures des nuisibles qui s’attaquent aux plantes .C’est aussi un des nettoyeurs de la nature; car lui arrive de dévorer des restes (guêpes ,bourdons, grenouilles, lézards, serpents oisillons,souriceaux etautres petits mammifères laissés.par d’autres prédateurs

Il est de ce fait très utile dans la nature et un grand allié des hommes (jardiniers,maraîchers,horticulteurs,agriculteurs).

Vulnérabilité-victimes de la circulation routière. C’est impressionnant le nombre de hérissons écrasés sur les voies au printemps. L’homme a tellement envahi, transformé son territoire qu’il est parfois obligé d’emprunter les voies goudronnées pour se déplacer partant en quête de nourriture ou à la recherche d’une compagne

Les hérissons ne sont guère vigilants, lorsqu’ils se retrouvent sur des routes :

-pendant les périodes durant lesquelles ils sont préoccupés par l’instinct de reproduction.

-pendant leurs sorties nocturnes, lorsqu’ils partent à la recherche de nourriture ,en quête de nouveaux territoires ou d’une compagne.

L’ESPÈCE

L’espèce existait déjà à l’ère préhistorique Des fouilles ont mis à jour à l’Ouest du Canada en Colombie-Britannique, des fossiles de spécimens, inconnus jusqu’à présent, L’analyse des restes fossilisés ont révélé , uneespèce primitive de mini-hérisson  ayant vécu dans la région il y a environ 52 millions d’années.Cette découverte a fait l’objet d’une publication dans la revue Journal of Vertebrate Paleontology. Le hérisson préhistorique a été nommé «Silvacola acares»(littéralement « petit habitant des forêts ») (https://www.maxisciences.com/fossile/un-herisson-prehistorique-pas-plus-grand-qu-un-pouce-decouvert-au-canada_art

Le hérisson d’Europe(Erinaceus europaeus)est un animal nocturne. Ce petit mammifère particulièrement discret aune petite tête laissant apparaître un museau fin saillant et noir. Sur le ventre il possède une fourrure grisâtre et douce,sur son dos , il y plus de 7000 piquants. Menacé ,il se met en boule et ses piquants se redressent tous, lui offrant ainsi une grande protection. Il pèse entre 400 et 1800 g. Sa petite taille de 10 à 15 cm de haut et de 20 à 30 cm de long lui permet de se faufiler partout.

Il a une ouïe très fine, un odorat extrêmement bien développé mais une très mauvaise vue;c’est également un excellent grimpeur et nageur.

Les hérisson ne vivent jamais en couple; mâles et femelles ne se rencontrent que pendant la période des amours afin de s’accoupler. … Après l’accouplement le mâle retournera vers son refuge ou vers d’autres conquêtes et lafemelle retrouvera elle aussi son abri. Elle commencera à préparer un petit nid douillet pour la venue au monde de ses petits; au bout de 4 -7semaines de gestation naitront 2 à 7 petits hérissons tout nus et roses , mesurant environ 6,5 cm et pesant entre 10 et 25 g. ,aveugles et sans piquants / Les naissances ont lieu souvent au mois de mai ou juin, mais parfois plus précocement, fin mars au printemps, si l’hiver aura été moins rude.
Après la mise bas, la femelle hérisson s’occupera seule de ses petits…et de tout ! En quelques heures , de petits piquants blanchâtres apparaîtront. Après le sevrage (4-5 semaines) les piquants des jeunes hérissons deviendrontbruns.

Les piquants

Les piquants du hérisson lui servent non pas pour agresser mais pour se protéger des agressions extérieures(chiens,chats,rats,rapaces). De nature méfiante, quand il se sent menacé; il se met en boule afinde se défendre et contracte les petits muscles présents à l’extrémité inférieure de chacun de ses piquants se redresse car l’extrémité inférieure de chaque piquant se trouvent des muscles qu’il peut contracter. Pour dévaler une pente abrupte, le hérisson peut se mettre en boule et se laisse rouler!

Lors de l’accouplement, lorsque la femelle étire ses pattes postérieures en arrière, les piquants se couchent évitant ainsi au mâle de se blesser pendant l’acte sexuel.

Sa vie

C’est un animal qui dort la journée et chasse la nuit.Où le, trouver?à la tombée de la nuit, là où il y a des tas de feuilles mortes,des herbes folles ,du bois mort car il peut y trouver limaces escargots et autres insectes afin de se nourrir.Les végétaux lui sont essentiels et utiles à la construction d’un nid douillet sous les haies,les ronces; d’où l’utilité de laisser un coin sauvage dans les jardins

Si vous découvrez un hérisson errant en pleine journée, c’est qu’il a rencontré un problème et qu’il est sûrement mal en point; dans ce cas mettez à l’abri dans un carton sur de la paille ou des feuilles sèches et contactez une des les associations de protection qui s’occupent de l’espèce(voir liens)

Quand , les températures commencent à baisser, lorsque les journée raccourcissent à l’approche de l’automne les principales sources de leur alimentation habituellese font rares( limaces, escargots, insectes );ses piquants ne le protégeant pas du froid, ,il est alors obligés de se préparer à l‘hibernation,jusqu’à ce que les températures redeviennent plus clémentes il devra manger suffisamment si il veut survivre durant l’hiver. Il creusera un trou, isolera ce refuge à l’aide de feuilles mortes, ronces et broussailles Il pénétrera dans son nid étanche et consolidé, se roulera sur lui-même et s’endormira. Il vivra sur ses réserves de graisse durant l’hibernation .Le hérisson ne peut pas toujours s’enterrer,c’est là que l’homme peut lui venir en aide en lui fabriquant un abri qui l’aidera à survivre pendant les périodes caniculaires ou de grand froid

Hérisson au jardin

Menaces et dangers qui pèsent sur le hérison

-l’homme de par ses agissements inconsidérés dans son jardin et sur les voies

-la circulation routière meurtrière;

-les pesticides

il y a aussi ses prédateurs naturels, tels que :

Les grands rapaces à l’aide de leurs griffes et de leur bec puissant

Les puces, tiques et acariens, es mouches qui pondent des œufs sur eux après éclosions;les asticots représenteront un grand danger pour le hérisson qui n’arrivera pas à les déloger, ils peuvent entraîner la mort car ils pénètrent le corps du hérisson en pénétrant par les orifices naturels de l’animal et le dévorent de l’intérieur lui provoquant une mort atroce

Comment protéger le hérisson

1° –dans votre jardi:

-si vous découvrez un hérisson dans votre jardin ;ne le chassez pas ! Accueillez-le n’étant pas nuisible,il vous aidera à protéger votre jardin de divers ravageurs.Offrez-lui un gîte; pour qu’il puise s’y réfugier et y hiberner jusqu’au printemps !

mais NB attention le hérisson est un animal protégé par la loi il est interdit de le maintenir fermé dans une cage sous peine de sanction pénale

-ne pas utiliser de pesticides ou hélicïdes (produits anti limace )dans les jardins, le hérisson trouvera la mort si il ingère des nuisibles empoissonnés par l’homme

couvrez bassins et piscine le soir pour leur éviter la noyade-attention quand vous tondez ou faites du débroussaillage avec des engins coupants; transportez vos déchets (feuilles branchages) à la déchetterie au lieu de les brûler; les hérissions aiment s’y réfugier

2°-sur les voies-roulez moins vite sur certaines voies le soir ; un hérisson se remarque sur la chaussée dans le faisceau des phares des voitures..si vous ne roulez pas à trop vive allure sur les chemins vous pouvez lever le pied et freiner. en mettant vos « warning » vous arrêter et déplacer le hérisson pour le mettre sur le bas côté de la voie si possible

Le hérisson est visible sur la route dans le faisceau des phares : levez le pied ne ne l’écrasez-pas 

Les associations de sauvegarde de l’espèce estiment que près de 2 millions d’individus disparaissent chaque année.Si nous ne nous intéressons pas de plus près à ce petit mammifère; l’espèce risque de disparaître !

C’est donc à l’homme d’essayer de comprendre ce qu’est la vie d’un hérisson et de lui donner des chances de survie.en étant vigilant et en essayant de faire le nécessaire afin de le protéger et d’assurer la sauvegarde de l’espèce;le mot d’ordre information et sensibilisation !

TOUT SAVOIR SUR lLES HÉRISSONS

Prenez le temps de mieux connaître le hérisson en vous documentant ou en regardant les vidéos !

https://erinaceus.fr/documents/Guide_FR.pdf

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/60015

http://www.observatoire-biodiversite-centre.fr/la-biodiversité-quest-ce-que-ce

LPO

https://www.lpo.fr/actualites/cohabiter-avec-le-herisson-en-vi

Comment se nourrissent les hérissons ?

http://hameaudesherissons.fr/index.php?id_page=nourriture.php

:https://www.youtube.com/watch?v=Q2IFCAsMTR0

https://www.lpo.fr/actualites/mission-herisson-cette-annee-la-lpo-met-a-l-honneur-le-herisson-d-europe-dp1

https://www.youtube.com/watch?v=aGE1-gfFUP8

Gîtes pour hérissons :

https://www.youtube.com/watch?v=bp2W-pZ_o-A (à construire soi-même)

https://www.youtube.com/watch?v=ETtlg1tAeOY (cagette)

https://www.youtube.com/watch?v=YSUeGTRYN3w

https://www.youtube.com/watch?v=VqC9R8XQp5U

http://hameaudesherissons.fr/index.php?id_page=abris.php

-sinon vous pouvez en acheter un en vous rendant sur le site de la LPO

https://boutique.lpo.fr/nos-dossiers/dossiers-thematiques/2020-l-annee-du-herisson-avec-la-lpo/

https://www.facebook.com/Alliance-h%C3%A9rissons-113530942130694/videos/le-sanctuaire-des-h%C3%A9rissons-par-france-3-picardie-septembre-2018/316426278915048/

C’est pas sorcier

https://www.youtube.com/watch?v=Q2IFCAsMTR0

Le mode de reproduction des hérissons

www.reproductiondesherissons.frCycle de vie de la Chenille Processionnaire du chêne et lutte -site webCycle de vie de la Chenille Processionnaire du chêne et lutte -site web